Comment sécuriser votre vélo grâce à un nouveau code d’antivol Decathlon

Le vol de vélo est un phénomène de plus en plus récurrent. Heureusement, il existe certaines solutions pour y pallier. Une de ces solutions est l’utilisation de l’antivol Decathlon. Dans la suite de cet article, nous vous expliquons le principe de fonctionnement de cet antivol ainsi que la manière dont on peut l’utiliser pour sécuriser son vélo.

L’antivol Decathlon : qu’est-ce que c’est ?

L’antivol Decathlon correspond avant tout à un cadenas de sécurité. Il a la structure d’une molette et dispose d’un code de sécurité. L’antivol Decathlon présente en effet des chiffres alignés parmi lesquels le propriétaire devra choisir pour établir son code de sécurité. Cet antivol est aujourd’hui l’un des moyens les plus pratiques pour se mettre à l’abri des problèmes de vols.

A lire en complément : Quelle machine cardio utiliser pour perdre du poids ?

Comment changer le code de son antivol Decathlon ?

Pour changer le code de votre antivol Decathlon, il  vous faudra suivre certaines étapes bien précises. Cela reste une chose assez simple à faire à la seule condition que vous ayez en mémoire le code que vous utilisez actuellement.

La première étape pour changer le code consiste à ouvrir l’antivol et à faire tourner l’anse, selon bien évidemment le modèle dont vous disposez. La rotation peut être de 90° ou alors de 180°.

A lire également : Porter son choix sur les vélos électriques : quel intérêt ?

Après cette étape, il vous faut maintenant enfoncer l’anse de façon à faire entrer l’antivol. Vous devez bien vous assurer que l’anse soit bien enfoncée avant d’enregistrer la nouvelle combinaison. Pour y arriver, il vous suffira de vous servir des molettes et de les tourner.

La dernière étape consistera simplement à relâcher l’anse de votre antivol après avoir pris le soin de bien mémoriser votre nouvelle combinaison. Si vous pensez que vous n’êtes pas en mesure de la mémoriser, il vaudrait mieux la noter quelque part ou vous êtes sûr que personne d’autre ne la retrouvera.

Par ailleurs, il peut bien être difficile de choisir une nouvelle combinaison. En effet, vous devez choisir qui ne soit pas trop simple à deviner, mais également pas trop complexe pour que vous l’oubliez. Cela dit, les cas de vols étant de plus en plus récurrents, il vaut mieux choisir une combinaison complexe.

Comment sécuriser votre vélo grâce à un nouveau code d'antivol Decathlon

Toutefois, il ne faut pas se hasarder à choisir des combinaisons qui se rapportent aux dates d’anniversaires ou encore aux numéros de téléphone ; ils sont beaucoup trop faciles à deviner. Il vaut par exemple mieux opter pour des chiffres au hasard et qui ne se rapportent à aucune information personnelle.

Le principe de fonctionnement de l’antivol à code Decathlon

Pour bien comprendre le fonctionnement de l’antivol à code, il faut d’abord comprendre qu’il est constitué de deux parties essentielles. La première partie, rigide, est appelée Le corps tandis que la deuxième partie qui est amovible est appelée anse. Pour résumer, l’anse est insérée dans le corps à travers un trou.

Pour l’utiliser, il suffit simplement de tourner les molettes puis de composer votre code de sécurité. Il faut bien préciser que l’alignement des chiffres favorise grandement la libération de l’anse et l’ouverture de l’antivol. En d’autres termes, c’est avec l’anse que vous pourrez bloquer ou débloquer votre antivol comme bon vous semble.

Il faut aussi mentionner que la combinaison peut varier d’un modèle à un autre. Pour un antivol à trois molettes par exemple, il faudra choisir une combinaison de trois chiffres. La combinaison sera de cinq chiffres pour un antivol à cinq molettes et ainsi de suite. Les antivols existent en plusieurs formes et couleurs. Votre choix dépend alors de vos goûts et de vos préférences.

Comment ouvrir son antivol en cas de perte de combinaison ?

Cela peut arriver à tout le code de son antivol et de se heurter à des difficultés pour l’ouvrir. Toutefois, il existe des solutions pour se sortir de cette situation. Une des meilleures solutions consiste à utiliser une scie. Cela ne demande aucun professionnalisme et vous avez juste à scier la partie de l’anse qui se retrouve coincée dans l’antivol. Vous pourrez ensuite tourner l’anse et donc ouvrir votre antivol. Le seul inconvénient, c’est que vous perdez l’antivol et ne pourrez plus l’utiliser. Il vous faudra alors penser à en racheter une nouvelle.

Quelques avantages d’un antivol à code

Un antivol à code présente de nombreux avantages dont un des plus importants est la possibilité de sécuriser les biens de diverses natures. L’objet à sécuriser peut se retrouver dans un coffre, un casier ou encore dans une boîte à outils ; l’antivol sera parfait pour le sécuriser. A titre illustratif, les cas de vols de vélos diminuent considérablement en France grâce aux antivols.

Equipement