L’échelle de borg : est-elle vraiment efficace ?

Pour quiconque suit un programme d’entraînement, il n’est pas rare de se poser des questions sur l’effort à fournir pour atteindre ses objectifs : Vous entraînez-vous assez dur ? Comment savoir si l’on s’entraîne trop dur ? Et comment mesurer l’intensité de l’effort ?

C’est là que l’utilisation de votre taux d’effort perçu de Borg, peut vous aider à vous entraîner à la bonne intensité pour atteindre vos objectifs de fitness ou briser tout plateau d’entraînement. Cependant, la question est de savoir si l’échelle de Borg est vraiment efficace !

A voir aussi : Quel muscle sauter plus haut ?

Pourquoi devrais-je utiliser le RPE de Borg?

En utilisant une échelle de Borg, cela vous permet de vous entraîner à une intensité spécifique pour atteindre les objectifs d’une séance d’entraînement particulière. Vous pouvez également ajuster l’intensité de votre entraînement en fonction de ce que vous ressentez ce jour-là. Cela signifie que votre entraînement peut être modifié en réponse à tout stress physique ou mental que vous pourriez subir, ce qui peut contribuer à réduire le risque de blessure.

Par exemple, en raison des variations de vos hormones et de votre énergie (et de la vie en général), le poids que vous utilisez pour un squat d’effort maximal peut être très différent d’une semaine à l’autre. C’est normal ! Vous n’avez pas besoin de vous entraîner à l’effort maximum à chaque fois.

A lire également : Comment perdre du poids à la maison ?

Les jours où vous vous sentez le mieux, l’utilisation du RPE vous permet également de maximiser votre entraînement en vous assurant que vous vous poussez suffisamment pour obtenir des résultats.

Comment mesurer l’EPR de l’échelle de Borg

Pour déterminer votre RPE, choisissez une note entre 1 et 10 en fonction de la fatigue musculaire, de l’élévation du rythme cardiaque et de l’augmentation du rythme respiratoire. Plus le chiffre est élevé, plus l’exercice est intense.

Un EPR de 1 est souvent considéré comme un exercice juste au-dessus du repos, presque sans effort, tandis qu’un RPE de 10 correspond à un effort maximal le plus dur possible.

L’efficacité de l’échelle de borg

  • Fiabilité

Le test du sujet à deux reprises a été utilisé pour vérifier la fiabilité dans une étude et l’échelle de Borg s’est avérée fiable dans l’évaluation de l’effort. L’ancre verbale utilisant l’EVA de l’échelle, lorsqu’elle a été testée dans différents groupes et contextes cliniques, s’est avérée n’avoir aucune différence significative de signification dans les groupes, sauf pour le groupe ayant subi une lésion cérébrale.

  • Validité

À l’origine, le RPE de Borg était validé par rapport à la fréquence cardiaque. Avec le temps, l’EPR a fait l’objet de recherches approfondies dans une variété de conditions et de groupes de population différents.

Les scores du RPE de Borg ont été positivement associés à la fréquence cardiaque chez les adultes pendant des séances d’exercice utilisant le Wii Fit Plus.

L'échelle de borg est-elle vraiment efficace

Skinner et al n’ont trouvé aucune différence significative dans aucune des variables physiologiques et perceptives de l’intensité du travail lorsque la charge de travail était présentée dans un ordre aléatoire et comparée à celles obtenues lors du test d’exercice progressif.

Une étude récente a rapporté que l’échelle RPE de Borg peut être utilisée chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson chez qui les tests d’exercice formels ne sont pas toujours disponibles.

  • Réactivité

Un travail effectué en laboratoire et comparant des mesures physiologiques et des tâches de levage réelles sur le lieu de travail a révélé une relation entre l’effort physique perçu et la capacité physique individuelle ; tant pour le travail cardiovasculaire que musculaire. Cependant, les recherches de Village et al montrent une faible relation entre l’effort physique perçu et la charge de travail.

Qui utilise l’EPR ?

L’échelle EPR est importante dans les domaines suivants :

  • Lieux de travail
  • Les études cliniques
  • Les études scientifiques
  • Les ménages

Ainsi, l’échelle peut être utilisée dans une variété de situations et à tous les niveaux d’activité physique, ce qui est bénéfique pour :

  • Les enfants
  • Les femmes enceintes, femmes en post-partum
  • Patients cardiaques
  • Personnes blessées
  • Travailleurs physiques
  • Personnes atteintes de COVID-19

Pourquoi l’EFR est-elle utile ?

L’échelle RPE Borg exige que vous soyez conscient de vous-même et que vous soyez à l’écoute de ce que votre corps vous dit sur vos limites physiques et mentales. Il s’agit d’une évaluation subjective qui vous permet de contrôler, de suivre et d’adapter votre routine physique. Chaque mesure de l’échelle RPE sera unique pour chaque personne, en fonction de sa condition physique. Voici quelques exemples :

Le RPE est un moyen rapide et précis de mesurer les fréquences cardiaques et les taux d’effort pour ceux qui ont besoin de certains médicaments. Comme les problèmes de santé peuvent présenter des risques supplémentaires, cette échelle vous permet d’ajuster le stress que vous imposez à votre corps pendant l’exercice ou au travail.

L’échelle RPE est utile pour mesurer l’intensité du travail, car elle aide les gens à mesurer les risques de blessures musculo-squelettiques. Ces lésions surviennent généralement lorsque vos capacités physiques ne sont pas à la hauteur des exigences physiques de votre travail.

Que mesure l’EPR ?

Les mesures du RPE sont basées sur une échelle quantitative pour vous aider à juger de la réponse de votre corps à une activité. Un certain nombre d’éléments sont pris en compte, tels que :

  • La fréquence cardiaque ;
  • le rythme respiratoire ;
  • Augmentation de la transpiration ;
  • la fatigue musculaire.

Sport